Orthèses de genoux

Différents types d’orthèses de genoux sont disponibles, avec ou sans ordonnances, allant du contrôle léger à la stabilisation maximale.

Les supports de genoux élastiques conviennent parfaitement pour les problèmes d’œdème légers, d’hyper laxité ligamentaire et pour les cas d’arthrite ou d’arthrose à un stade précoce.

Les orthèses rotuliennes sont très efficaces pour centrer et maintenir la rotule dans le bon alignement mécanique et ainsi prévenir une détérioration éventuelle du cartilage engendré par une friction inadéquate sur les condyles fémoraux.

Elles sont généralement prescrites pour des diagnostics tels que :

  • syndrôme fémoro-rotulien
  • chondromalacie
  • luxation de la rotule
  • cas modéré d’arthrite ou d’arthrose du genou
  • instabilité du genou

Ces orthèses contiennent soit des baleines métalliques soit des articulations d’aluminium qui ont pour but de stabiliser l’ensemble du genou.

Les orthèses rigides quant à elles, possèdent des montants métalliques fixés à des bandes de plastique, de métal ou de fibre de carbone à la cuisse et au mollet. Elles sont conçues pour stabiliser au maximum le genou dans les cas de déchirures ligamentaires, d’entorses sévères et d’arthrite ou d’arthrose à un stade avancé où elle corrige l’angle de valgus ou varus du genou. Grâce à un système de courroies et de coquilles rigides, l’orthèse arrive à réduire considérablement les mouvements pathologiques associés à ces traumatismes en limitant l’amplitude ligamentaire non désirée sans toutefois empêcher le mouvement anatomique normal.

Elles sont généralement payées soit par les assurances privées soit par la Régie d’assurance maladie du Québec selon l’ordonnance du médecin spécialiste et sont toutes indiquées pour des traumatismes tels que :
déchirures partielles ou totales des ligaments croisés antérieurs ou postérieurs, collatéral externe ou interne ou encore aux ménisques.

Elles peuvent être utilisées aussitôt la mise en charge autorisée par le médecin et servent aussi pendant la réhabilitation et plus tard pour stabiliser le genou lorsqu’il est grandement sollicité, par exemple lorsqu’on marche sur des surfaces accidentées ou en pentes et pour la pratique de sports.

Fournisseur officiel:

Distributeur:

Partenaire: